ACCUEIL |  SPECTACLES |  FESTIVALS |  WHO'S WHO |  TEXTES |  ETUDES |  CONTACT
écrire à |  AGENT de L'AUTEUR |

   TRADUCTION INTEGRALE A PARAITRE

 

IVAN VIRIPAEV

Conférence Iranienne

traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel



Extrait du texte



Danemark, 31 janvier 2018.

Salle des conférences scientifiques à l'université de Copenhague. Sur la scène, neuf fauteuils selon le nombre des conférenciers. Le dixième fauteuil, installé un peu à l'écart des autres, est destiné au Modérateur de la discussion. À droite de l'avant-scène, proche des spectateurs, on a installé pour les exposés une tribune équipée d'un microphone. À gauche de l'avant-scène, on a installé un « microphone sur pied » pour les participants désireux de poser des questions à l'intervenant.

Les intervenants de la conférence entrent en scène, l'un après l'autre, chacun rejoint sa place. Philippe Rasmoussen, le Modérateur de la conférence entre le dernier.


PHILIPPE RASMOUSSEN
Mesdames et messieurs, bonsoir. Permettez-moi d'ouvrir notre conférence d'aujourd'hui, intitulée « Conférence sur le "problème iranien" ». Ce titre est certainement trop restrictif. Il sera question, pas tellement de l'Iran, mais plutôt des causes et des facteurs, qui ont mené notre monde actuel à ce conflit très complexe et pratiquement insoluble. A cette confrontation, à cette collision, entre deux regards sur l'univers absolument différents et sur la vie de l'homme dans cet univers. Effectivement, il est important de comprendre, que nous observons aujourd'hui une collision pas tellement de forces politiques et d'intérêts du monde des affaires, bien que cela existe, bien sûr, aussi, mais avant tout, nous observons aujourd'hui la collision entre, je dirais, deux civilisations absolument différentes, la collision entre deux mondes. Je n'appellerai pas ces mondes « le monde de l'orient » et « le monde de l'occident », parce qu'aujourd'hui ces notions sont déjà devenues trop floues. Aujourd'hui, ce qu'on appelle, le monde de « l'orient » et, ce qu'on appelle, le monde de « l'occident » comprennent tant de pays, avec tant des différentes structures politiques et religieuses qu'il n'est plus possible de procéder à la division nette entre « l'orient » et « l'occident ». C'est pourquoi je caractériserais le problème iranien, comme l'opposition diamétrale entre deux conceptions du monde. Entre deux regards absolument différents portés sur le développement de l'humanité. J'appellerais cela l'opposition entre deux orientations essentielles : « traditionalisme religieux » et le « rationalisme humaniste ». Ou comme a une fois plaisanté, un collègue à moi de Belgique, en disant que deux forces s'affrontent : « Allah et le Coca-Cola ». Il s'agit, certainement, d'une simple plaisanterie. Mais comme dit Polony, un des personnages de Hamlet de Shakespeare : « Sa folie ne manque pas de méthode. ». Mais pardonnez-moi, c'est sur ce point que je vais finir mon propos liminaire. Au nom des organisateurs de notre conférence, je tiens à saluer encore une fois tous ceux, qui ont trouvé aujourd'hui la possibilité de participer à notre discussion, peu importe leur qualité, non seulement intervenant, mais aussi simple auditeur. Comme vous l'avez déjà, probablement, remarqué, plusieurs microphones sont installés dans la salle, de manière à ce que vous puissiez vous approcher de l'un d'eux et poser votre question, si vous en avez. Nous sommes heureux de votre participation à une discussion commune et nous espérons que le dialogue sera constructif. D'autant plus qu'aujourd'hui s'est rassemblé dans la salle un public aussi notable que respectable. Il nous est très agréable que le premier-ministre du Danemark en personne, monsieur Nicklas Poulsen nous honore de sa présence se trouvant ici à titre d'auditeur ordinaire parmi les spectateurs. Bonjour, Monsieur le Premier-Ministre, merci de marquer votre intérêt pour notre conférence. Donc ! Nous vous saluons cordialement, et sur ce, je déclare ouverte notre conférence consacrée au « problème iranien ». Et c'est avec plaisir que je passe la parole à notre premier intervenant, le professeur de la Faculté de Sciences Humaines de l'Université d'Aarhus, monsieur Daniel Cristensen. Monsieur Cristensen, je vous en prie.

Daniel Cristensen se lève de son fauteuil et se dirige vers la tribune.

PHILIPPE RASMOUSSEN
Et pendant que monsieur Cristensen se prépare à son l'intervention, je voudrais ajouter quelques mots le concernant. Daniel Kristensen travaille depuis près de douze ans avec l'Iran, puisqu'il est également représentant et militant du mouvement « Islam Européen ». Il s'agit d'une organisation, qui travaille avec des Européens qui ont décidé d'adopter ou bien ont déjà adopté l'Islam. Cette organisation aide aussi les personnes originaires des pays musulmans, y compris d'Iran, qui résident sur le territoire européen, à résoudre leurs problèmes, les aide à s'adapter au mieux au milieu dans lequel ils se sont retrouvés, et pas seulement cela. Bref, monsieur Cristensen, ne connaît pas seulement par ouï-dire, ce qu'est-ce que l'Iran, il connaît la mentalité de sa population, les problèmes de ce territoire, et de plus il est lui-même, à ce que j'ai compris, musulman, c'est exact, monsieur Cristensen ?

A cet instant, Cristensen se trouve déjà près de la tribune.

DANIEL CHRISTENSEN
Non pas du tout, je ne suis pas musulman. Mais ce n'est pas la première fois qu'on me pose cette question, appremment, quelqu'un, un jour, s'est embtouillé et a répandu cette rumeur me concernant. Je travaille beaucoup avec les musulmans, j'ai beaucoup d'amis intimes qui sont musulmans et moi je m'agenouille devant la sagesse de cette grande religion, mais je ne suis pas musulman, en disant cela, vous embrouillez les choses.

PHILIPPE RASMOUSSEN
Si c'est le cas, je vous prie de m'excuser, monsieur Cristensen. A votre sujet courent en effet de telles rumeurs. Mais je n'aurai pas dû accorder crédit à ces rumeurs, je vous en demande encore une fois pardon.

DANIEL CHRISTENSEN
De rien, de rien, ce n'est pas du tout offensant, d'être pris pour un musulman. Même si musulman, tu ne l'es pas.

PHILIPPE RASMOUSSEN
Monsieur, Cristensen, je ne voulais pas dire que c'est offensant, qu'une personne soit considérée comme musulmane. Je me suis pas excusé de vous avoir pris pour un musulman, mais pour avoir accordé crédit à des rumeurs vous concernant. Je demande pardon pour les rumeurs, et pas pour vous avoir qualifié de musulman.

DANIEL CHRISTENSEN
Voilà qui est clair. Eh bien, si vous le permettez, je vais commencer.

PHILIPPE RASMOUSSEN
Je vous en prie, monsieur Cristensen.

DANIEL CHRISTENSEN
Chers auditeurs ! Chers collègues ! Je veux vous raconter une sensation, qui est apparue à l'intérieur de moi, il y a deux ans et depuis ce temps, cette sensation est toujours avec moi. Cette sensation est apparue en moi suite à une situation tragique. Je ne dirai rien de ce qui est survenu, parce que c'est très personnel, mais quelque chose est effectivement survenu. Et voici qu'à la suite de cette situation j'ai soudain, vu la structure qui organise ma vie. Je veux maintenant attirer notamment votre attention sur le mot « structure », parce que je parlerai ici notamment de structure. Simplement, il y a deux ans, j'ai vu ma vie, comme si elle était une sorte de structure. C'est comme si je m'étais observé en tant que structure. Je me suis vu comme un certain mécanisme, ou si préférez comme une certaine formule. J'ai vu que mon Moi n'est pas une personnalité quelconque, mais effectivement un certain modèle, cela dit c'est le mot "structure" qui me convient le plus. Une structure c'est, vous comprenez, un certain schéma. C'est comme un dessin, comme un motif. Mais un motif, qui contient du sens. Ma structure, c'est aussi mon rapport au monde qui m'entoure et à tout ce qui m'entoure. Ma structure c'est aussi mon existence, et mon essence, qui se révèle et se déploie dans le temps et dans l'espace. C'est comme un logiciel informatique. Voila ! C'est probablement, la comparaison la plus juste. Un logiciel informatique. Vous l'avez installé, ensuite vous l'avez lancé dans votre ordinateur ou dans votre téléphone et ce logiciel a commencé à fonctionner. Mais ce logiciel, il a sa propre structure, son thème et sa fonction c'est comme, par exemple, un guide de voyage, ou un logiciel de dessin, ou un lecteur de musique ou une messagerie, etc. Et voila, il y a deux ans, suite à une situation très très tragique, je suis tombé dans un état tel, que j'ai réussi à me voir moi-même, comme ce genre de logiciel, j'ai vu que je possédais ma propre structure, tout comme tous les objets dans l'univers, parce que tout possède sa propre structure. Cela, est bien sûr, connu de tous, et surtout de la science actuelle, mais à l'époque, moi personnellement, j'ai reçu cette connaissance sous la forme de ma propre expérience personnelle. Cela m'est arrivé, spontanément. C'est arrivé de manière absolument inattendue et ne s'est pas prolongé, cela dit, très longtemps. Cependant, pendant le temps que tout cela se prolongeait, j'ai pu distinguer nettement en quoi précisément consistait ma structure, ce que je représente, pour ainsi dire, globalement. Et ce que j'ai vu, ce que j'ai appris sur moi, m'a fait une impression d'une telle force que cela a changé ma vie, pour toujours, a changé ma relation à moi-même, au monde qui m'entoure, aux notions de ce monde qui m'entoure, a changé ma relation à tout. à tout ! Cela a simplement changé le paradigme de ma vie. Et maintenant, je vais essayer de vous décrire ma structure telle, qu'elle s'est révélée à moi à l'époque, il y a deux ans et telle qu'elle continue à se révéler à moi aujourd'hui, parce que ces états-là, quand je peux voir ma structure ils reviennent encore de temps en temps. Je comprends que tout ce que je dis maintenant, sonne probablement de manière pas très scientifique. Vous savez, mon fils a sept ans. Et voilà que quelques jours avant Noël, j'ai décidé de lui parlter de Jésus-Christ, parce que, quand même, Noël, bien que nous les Danois l'avons déjà oublié, parce que quand même Noël est une fête, où ce n'est pas Santa-Klaus qui devrait primer mais plutôt Jésus. Parce que, mine de rien c'est son jour anniversaire. Et voilà, j'ai parlé, comme je pouvais de Jésus-Christ à mon fils. Et vous savez ce qu'il m'a dit à la fin ? Qu'il ne croyait pas en Jésus-Christ. Vous savez pourquoi ? Je lui ai demandé, pourquoi ? Et il a répondu, parce que ce n'est pas scientifique. J'ai demandé, et Santa Klaus c'est scientifique ? Et il a dit, oui. Parce qu'il a vu Santa Klaus, l'année dernière quand il est venu à l'école maternelle, alors que Jésus, lui, n'est pas venu.

Certains des intervenants de la conférence rient.

PHILIPPE RASMOUSSEN
Contrairement à nous, votre fils a encore tout sa vie devant lui.

Rire général.

henschel Titulaire des droits :
henschel SCHAUSPIEL Theaterverlag Berlin GmbH
Agent de l'auteur pour l'espace francophone :
Gilles MOREL |
 

viripaev

Ivan Viripaev, dec. 2018



Pièce
A la mémoire lumineuse
de l'ami qui m'a quitté,
Kazimir Liske.


Personnages

PHILIPPE RASMOUSSEN – 50 ans.
Professeur de l'Université de Copenhague.

DANIEL CHRISTENSEN – 42 ans.
Professeur de l'Université d'Aarhus. Militant.

OLIVIER LARSEN – 60 ans.
Professeur de l'Université de Copenhague, Théologie.

MAGNUS THOMSEN – 35 ans.
Politologue.

ASTRID PETERSEN – 33 ans.
Envoyée-spéciale.

EMMA SCHMIDT-POULSEN – 40 ans.
Présidente de « Coopération ».

GUSTAV JENSEN – 42 ans.
Ecrivain et philosophe.

PÈRE AUGUSTIN – 50 ans
Prêtre de l'église Évangélique Luthérienne du Danemark.
Professeur de l'Université de Copenhague.

PASCUAL ANDERSEN – 90 ans.
Chef d'orchestre de l'Orchestre National du Danemark.

SHIRIN SHIRAZI – 38 ans.
Poétesse iranienne et personnalité publique.
Lauréate du prix Nobel de littérature.




solarlien

conference iranienne


Création de IRANSKA KONFERENCJA
(version polonaise)
mise en scène Ivan Viripaev
au Teatr Dramatyczny - Varsovie - 14 sept. 2018




conference iranienne

création de la version russe
mise en scène Viktor Ryjakov
au Théâtre des Nations - Moscou
le 9 avril 2019













 


viripaev

Ivan Viripaev
auteur, acteur, metteur en scène, réalisateur
né à Irkoutsk (Sibérie) en 1974


x notice biographique


 
 




Conférence Iranienne
texte de Ivan Viripaev - 2017
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


x Extrait de la traduction française






La Ligne Solaire
texte de Ivan Viripaev - 2015
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


>>> TRADUCTION DISPONIBLE
cote MAV : RUS19D1148
PUBLICATION EN COURS






Dreamworks
texte de Ivan Viripaev - 2013
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


>>> TRADUCTION DISPONIBLE
cote MAV : RUS17D1097






OVNI
texte de Ivan Viripaev - 2012
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


>>> TRADUCTION DISPONIBLE
cote MAV : RUS17D1074
PUBLICATION EN COURS






IVAN VIRIPAEV THEATRE 1

Les Rêves / Oxygène / Genèse N°2
Danse "Delhi" / Illusions
Les guêpes de l'été nous piquent
encore en novembre / Les Enivrés


textes de Ivan Viripaev - 2000-2012
traductions Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


wyrypaew

Collection Oeuvres Choisies / 432 pages
Date de parution : Janvier 2019
ISBN 978-2-84681-570-3






Insoutenables longues étreintes
texte de Ivan Viripaev - 2014
traduction Galin Stoev, Sacha Carlson


Collection Bleue / 112 pages
Date de parution : Novembre 2018
ISBN 978-2-84681-568-0




solitaires

Les Enivrés
texte de Ivan Viripaev - 2012
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


Collection Bleue / 128 pages
Date de parution : Novembre 2014
ISBN 978-2-84681-438-6




solitaires

Les guêpes de l'été
nous piquent encore en novembre

texte de Ivan Viripaev - 2012
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


Collection Bleue / 130 pages
Date de parution : Mars 2015
ISBN 978-2-84681-424-9




solitaires

Illusions
texte de Ivan Viripaev - 2011
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


Collection Bleue / 130 pages
Date de parution : Mars 2015
ISBN 978-2-84681-424-9






Comédia
texte de Ivan Viripaev - 2010
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


x Extrait de la traduction française






Danse "Delhi"
texte de Ivan Viripaev - 2009
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


Collection Bleue / 112 pages
Date de parution : Mars 2011
ISBN 978-2-84681-308-2




ebook

Juillet (Iyoul)
texte Ivan Viripaev - 2006
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


>>> TRADUCTION DISPONIBLE
cote MAV : RUS08D753




solitaires

Genèse N°2
texte de Ivan Viripaev - 2004
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


Collection Bleue / 64 pages
Date de parution : Juin 2007
ISBN 978-2-84681-204-7




novaia-russe

Oxygène (Kislorod)
texte de Ivan Viripaev - 2002
traduction E.Gravelot, T.Moguilevskaia, G.Morel


Collection Bleue / 96 pages
Premier tirage : Mai 2005
Deuxième tirage : Mars 2011
ISBN 2-84681-129-6




ebook

Le jour de Valentin
texte Ivan Viripaev - 2001
traduction Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


eBook LIVRE ELECTRONIQUE
cote NOVAIA : NRU 81




novaia-russe

Les Rêves
texte de Ivan Viripaev - 2000
trad. Elisa Gravelot, Tania Moguilevskaia, Gilles Morel


Collection Bleue / 96 pages
Premier tirage : Mai 2005
Deuxième tirage : Mars 2011
ISBN 2-84681-129-6


 
 


danse delhi

Danse "Delhi"
texte de Ivan Viripaev TRADUCTION(S)
mise en scène Galin Stoev - 2018


coprod Théâtre National de Sofia - Bulgarie
Théâtre National de Toulouse
création janvier 2018




danse delhi

Danse "Delhi"
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Galin Stoev - 2011


coprod Théâtre National de la Colline
Théâtre de la Place Liège
création mai 2011




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Clément Poirée - 2018


CREATION
prod. Théâtre de la Tempête - Paris
du 14 sept.au 21 oct. 2018






Les Enivrés
texte de Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Florent Siaud - 2017


prod. Le Groupe de la Veillée
Théâtre Prospero, Montréal
création novembre 2017




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Patrick Colin - 2017


prod. Compagnie Clik à Clak
Théâtre Aleph - Yvry sur Seine
création février 2017




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Philippe Clément - mars 2016


prod. Compagnie de l'Iris
Théâtre des Pénitents - Montbrison - 22/112016
Théâtre de l'Iris - Lyon Villeurbanne - janvier 2017




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Renaud Prévautel - 2016


CREATION prod. Compagnie Out of Artefact
Manufactures des Abesses- Paris
création janvier 2016




danse delhi

Insoutenables longues étreintes
texte de Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Galin Stoev - 2018


REPRISE
prod. ThéâtredelaCité - Toulouse
au Théâtre National de la Colline - Paris
du 18 janvier au 10 février 2019




genese

Genèse N°2
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
m.e.s Y.Métivier & T.Gonzalez - 2017


REPRISE production AOI
Comédie de St-Etienne - CDN
création mars 2017




genese

Genèse N°2
de A.Velikanova & I.Viripaev TRADUCTION
mise en scène Galin Stoev - 2006


coproduction FINGERPRINT Bruxelles /
Theâtre de la Place Liège
festival AVIGNON 2007




les guepes

Les guêpes de l'été
nous piquent encore en novembre

texte Ivan Viripaev TRADUCTION
m.e.s S.Cattani, A.Oppenheim et M.Pas - 2015


prod. ildi!eldi
coprod. Rond-Point Paris / Le Merlan Marseille
création mars 2015




illusions

Illusions
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Olivier Maurin - 2016


production Compagnie Ostinato
Théâtre de l'Elysée Lyon
création juin 2016




illusions

Illusions
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Galin Stoev - 2016


production 910
Théâtre de l'Aquarium Vincennes
création avril 2016




illusions

Illusions
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Sophie Langevin - 2016


prod. Théâtre du Centaure
Théâtre du Centaure Luxembourg
création janvier 2016




illusions

Illusions
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Florent Siaud - 2015


prod. Le Groupe de la Veillée
Théâtre Prospero, Montréal
création mars 2015




illusions

Illusions
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Julia Vidit - 2015


prod. Cie Java Vérité
Théâtre 71 - Scène Nationale de Malakov
du 10 au 15 janvier 2017




juillet

Juillet (Iyoul)
de Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Lucie Berelowitsch - 2009


prod. Cie Les 3 sentiers
Le Trident S. N. de Cherbourg-Octeville
Théâtre de Nice - 06 > 07 janvier 2010




valentin

Le jour de Valentin
de Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Antonia Malinova - 2009


prod. Cie Sang et Chocolat
Lilas en Scène - Porte des Lilas Paris - 12 > 15 juin 2009
Pulsion Théâtre Avignon - 8 > 31 juillet 2009




ovni

La ligne solaire
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Cécile Marmouget - 2020


CREATION
prod. Compagnie Gazoline
au Théâtre des Célestins Lyon

du 5 au 17 mai 2020




ovni

OVNI
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Olivier Maurin - 2019


CREATION
prod. Compagnie Ostinato
à La Mouche Saint-Genis Laval

du 20 au 23 mars 2019




ovni

OVNI(S)
textes Ivan Viripaev et Jérôme Game TRADUCTION
création Collectif Ildi ! Eldi


REPRISE
prod. Collectif Ildi ! Eldi / Festival d'Avignon
à Théâtre Ouvert Paris
du 21 sept. au 13 octobre 2018




oxygene

Oxygène
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Christian Lapointe - 2013


production Cie La Veillée
Théâtre Prospero, Montréal
création nov. 2013




oxygene

Oxygène
de Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène Galin Stoev - 2004


festival Passages Nancy - mai 2005
festival TransAmériques Montréal - mai 2008
REPRISE Comédie de Genève - mars 2010




reves

Les Rêves
texte Ivan Viripaev TRADUCTION
mise en scène François Bergoin - 2011


CREATION prod. Théâtre Alibi
à La Fabrique Bastia
création janvier 2011




les reves

Les Rêves TRADUCTION
texte et mise en scène
Ivan Viripaev - 2000


festival est-ouest Die - sept 2001
Mois du théâtre russe à Paris
au Théâtre de la Cité Internationale - dec 2002


 
 


nancy

Nancy
livret et mise en scène
Ivan Viripaev - 2019


au Théâtre Sovremennik
Moscou

création mondiale mai 2019




emotion

L'Emotion
texte et mise en scène
Ivan Viripaev - 2019


au Bolchoï Drama Teatr
Saint-Petersbourg

création mondiale avril 2019




conference

Conférence iranienne
texte Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2019


au Théâtre des Nations
Moscou

création russe avril 2019




solar line

Solar Line
texte Ivan Viripaev
mise en scène Zhenya Berkovich - 2019


au Theatre Alexandrinsky
Saint-Petersbourg

février 2019




illusions

Ilusioes
texte Ivan Viripaev TRAD. POTUGAISE
mise en scène Fabio Salvatti - 2018


prod. La Vaca Companhia de Artes Cênicas
Florianópolis (Santa Catarina) – Brésil
création mai 2018




illusions

Ilusiones
texte Ivan Viripaev TRAD. ESPAGNOLE
mise en scène Miguel del Arco - 2018


prod. El Pavon Kamikaze
Madrid
création avril 2018




ligne solaire

Solar Line
texte Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2017


prod. Meyerhold Theatre Centre Moscou
création novembre 2017




solar line

UFO [OVNI]
texte Ivan Viripaev TRAD. ROUMAINE
mise en scène Bobi Pricop - 2017


Théâtre National Bucarest
création septembre 2017




solar line

Solar Line
texte et mise en scène TRAD. POLONAISE
Ivan Viripaev - 2016


coprod. WEDA Producje
Teatr Polonia Varsovie
création octobre 2016




dreamworks

DreamWorks
texte Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2016


prod. Moscou Art Center (MKhAT)
création mai 2016




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev TRAD. SERBE
mise en scène Boris Lijesevic - 2016


prod. Atelier 212 Theatre
Belgrade
création février 2016




etreintes

Insoutenables longues étreintes
texte et mise en scène TRAD. POLONAISE
Ivan Viripaev - 2015


prod. Festiwal Boska Komedia Cracovie
Teatr Powszechny Varsovie
création décembre 2015




etreintes

Insoutenables longues étreintes
texte et mise en scène
Ivan Viripaev - 2015


prod. Théâtre PRAKTIKA Moscou
création septembre 2015




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev
mise en scène Andreï Mogoutchi - 2015


prod. Bolchoï Drama Teatr (BDT)
Saint-Petersbourg
création mai 2015




etreintes

Insoutenables longues étreintes
texte Ivan Viripaev TRAD. ALLEMANDE
mise en scène Andrea Moses - 2015


prod. Deutsches Theater Berlin
création mars 2015




illusions

Illusions
texte Ivan Viripaev TRAD. ANGLAISE
mise en scène Cazimir Liske - 2014


prod. Baryshnikov Arts Center
New-York
création septembre 2014




enivres

Les Enivrés
texte Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2014


prod. Moscou Art Center (MKhAT)
création 04 avril 2014




illusions

Illusions
texte & mise en scène
Ivan Viripaev - 2011


prod. Théâtre Praktika Moscou
création 02 octobre 2011




illusionen

Illusionen (Illusions)
texte Ivan Viripaev TRAD. ALEMANDE
mise en scène Dieter Boyer - 2011


production Die Theater
Chemnitz-Shauspiel
création septembre 2011




iluzje

Iluzje (Illusions)
texte Ivan Viripaev TRAD. POLONAISE
mise en scène Agnieszka Glinska - 2011


production Teatr Na Woli
Varsovie
création septembre 2011




comedia

Comedia
texte et mise en scène
Ivan Viripaev - 2010


prod. Théâtre Praktika Moscou
création 15 octobre 2010




danse delhi

Danse "Delhi"
texte Ivan Viripaev TRAD. POLONAISE
mise en scène Ivan Viripaev - 2010


prod Théâtre National
Varsovie
création 05>11 mars 2010




expliquer

Expliquer
d'après les poèmes d'Abaï Kunanbaev
mise en scène Ivan Viripaev - 2008


production Mouvement Oxygène
festival NET
au Théâtre Ecole de la Pièce Contemporaine




juillet

Iyoul (Juillet)
texte Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2006


créé le 23 novembre 2006
coproduction Théâtre Praktika /
Agence "Mouvement Oxygène" Moscou




genesis

Genesis N°2
de Antonina Velikanova & Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2004


teatr.doc Moscou
Theater der Welt, Allemagne




kislorod

Kislorod (Oxygène)
texte Ivan Viripaev
mise en scène Viktor Ryjakov - 2002


teatr.doc Moscou




les reves

Sny (Les Rêves)
texte et mise en scène
Ivan Viripaev - 2000


au teatr.doc Moscou - février 2002
au Théâtre de la Cité Internationale - dec 2002
création Irkoutsk 2000


 
 


salvation

Salvation (Le Salut)
scénario et réalisation
Ivan Viripaev - 2015


Film Fiction - 94 min - 35 mm
Production Gorky Film Studio - Moscou
PRIX MEILLEURE ACTRICE KINOTAVR 2015




danse delhi

Tanets Deli (Delhi Dance / Danse Delhi)
scénario et réalisation
Ivan Viripaev - 2012


Film Fiction - 95 mn - 35 mm
Distribution "Paradiz Prodakshnz" - Russie

En compétition FIF ROMA 2012




kislorod

Kislorod (Oxygène)
scénario et réalisation
Ivan Viripaev - 2009


Film Fiction - 75 min - 35 mm
Production "Ded Moroz" - Moscou
PRIX REALISATION KINOTAVR 2009




crush

Court-circuit (Korotkoe zamykanie)
réal. Piotr Bouslov, Ivan Viripaev, Alexei Guerman Jr.
Kirill Serebrennikov, Boris Khlebnikov - 2009


Film Fiction - 92 mn - 35mm
Production Studio "Slon"
avec l'aide du Min. de la Culture de Russie




meilleur

Le meilleur moment de l'année
scénario Ivan Viripaev
réalisation Svetlana Proskourina - 2007


Film Fiction - 93 min - 35 mm
Production Studio Gorki
& KinoPTOBBA - Moscou




euphorie

Euphorie (Euphoria)
scénario & réalisation
Ivan Viripaev - 2006


Film Fiction - 73 min - 35 mm
Production "First Movie Partnership"
& Film Studio "2Plan2" - Moscou




boomer 2

Boomer 2 (Bumer 2)
scénario Piotr Bouslov, Denis Rodimine, Ivan Viripaev
réalisation Piotr Bouslov - 2006


Film Fiction - 115 min - 35 mm
CTB, Pygmalion Production - Moscou
Russian box office hit in 2006


 
 


passages

Passages
9e édition du festival des théâtres
de l'est de l'Europe 2005


coordination artistique programme russe
Tania Moguilevskaia & Gilles Morel
mai 2005




moscou

Moscou sur scène
Mois du théâtre russe
à Paris 2002


coordination artistique
Tania Moguilevskaia & Gilles Morel
decembre 2002


 
 
  pubebook

 
 




Collection Vent d'Est
toute l'histoire de
l'art vidéo russe 1989 / 1998


notre sélection de près de
140 programmes
extraits de notre collection






Le Blog
Commentez les pages de ce site...
Proposez du contenu (texte, image, video)...
Réagissez à l'actualité, aux brèves du blog...


modéré par Gilles Morel
depuis 2011



 
le theatre russe aujourd'hui par Tania Moguilevskaia et Gilles Morel - 2009 - tous droits réservés